Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Barbuzard
  • Le blog de Barbuzard
  • : Autour de l'approche de la plongée sous son abord technique. Plongées sur épaves profondes, spéléo, recycleurs,... Les trucs et astuces matériels, les conseils, les bons plans, les expéditions, les projets, les infos, les coins à découvrir,...
  • Contact

Profil

  • Barbuzard
  • Plongeur entre deux-eaux. Passionné et curieux, je suis un touche à tout avide de connaitre de nouveaux horizons et toujours partant pour de nouvelles aventures.
  • Plongeur entre deux-eaux. Passionné et curieux, je suis un touche à tout avide de connaitre de nouveaux horizons et toujours partant pour de nouvelles aventures.

Recherche

Archives

30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 10:57

Enfin, le jour J est arrivé! Les kilomètres défilent au compteur. Un nombre incalculable de blocs encombrent le Barbuz'van. Le soleil brille (enfin) et les conditions semblent exceptionnelles à Saint Sauveur... Aujourd'hui nous prendrons nos quartiers et après une revue du matériel, un bon repos avant d'attaquer demain le début des hostilités... A plus tard pour la suite de l'aventure...!
Repost 0
Published by Barbuzard - dans Expédition
commenter cet article
3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 01:08
Je profite de ce nouveau billet pour vous présenter mes vœux pour cette nouvelle année. Comme vous avez pu le constater, dernièrement je n'ai pas été très productif par ici. Rassurez-vous, c'est pas pour autant qu'il ne s'est rien passé. La fin 2010 a été très dense en activités. Entre une semaine en octobre dans le Lot avec Nathalie Lasselin, Fabrice Couraud et Harold de Nateuil, cinq jours de nouveau là-bas pour valider le full-cave CCR avec Frank Vasseur (sésame maintenant indispensable pour certaines destinations), il m'a fallu jouer serré pour retourner en mer sous l'eau et aussi dessus, assister au départ du Rhum. Ajoutez à cela un dossier pour le nouveau Pcom Mag' et je vous abandonne lâchement. Bref nouvelle année et donc nouveau programme. Pour la 3ème année consécutive, TAE sera présent au Salon de la plongée à Paris du 14 au 17. Cette fois ci, le DVD de SLMP en catalogue et des rencontres programmées pour finaliser des projets. Fin janvier si les cieux sont avec nous, une excursion dans le Lot est programmée. Pour le printemps, de nouvelles plongées en mer avec participation au 1er Festival de l'épave à Trebeurden le 21 Mai. Avant cela, le 19 Mars sera l'occasion d'une nouvelle édition du St Malo Tek Dive, où vous pourrez essayer des recycleurs et du matériel tek en fosse. Profitez-en!!! Je développerai tout cela très très vite.
Repost 0
Published by Barbuzard - dans Expédition
commenter cet article
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 09:41

Pour information, un article est paru dans le journal "Le Télégramme" en pages de Pontivy. Cet article relate notre dernière expédition à Olhos d'Agua do Alviela. Ok c'est en page communal mais l'article est assez bien tourné et mérite d'être consulté.

Allez-y en clquant sur l'image.

DSC06556

De gauche à droite: Renaud, Barnabé, Fabrice et Laurent

Repost 0
Published by Barbuzard - dans Expédition
commenter cet article
30 juillet 2010 5 30 /07 /juillet /2010 00:17

Bon, ok, ces derniers temps je ne suis pas beaucoup interb-venu sur cet espace. Abandon diriez-vous? Que néni.

En fait les occupations sont multiples et le calendrier bien chargé.

Bref rappel de ce qui s'est passé ces derniers temps:

-Tout d'abord, nous sommes retourné sur l'inconnue (qui n'en est plus une pour nous finalement). Il semblerait que les premières observations soient venues se confirmer et l'identification est quasi certaine. Ce serait le Eylau, rebaptisé UJ 1420 par l'armée Allemande et coulé par la flotte Anglaise le 15 juillet 1944. Lors de cette plongée, j'étais accompagné de Manu Feige et de Nico Febvay. 25' au fond pour une durée totale de 90'. Las la caméra n'était pas chargée et nous n'aurons donc pas d'images cette fois ci.

-J'ai poursuivi ma découverte de la plongée sidemount avec le harnais Ultimate de Santiago Pintado (distribué en France par HLBdive). C'est franchement super intéressant et ouvre de nouveaux horizons.

7101926 - Copie34Photos Jacques Le Lay-Sous La Mer Production

Et réalisation d'un petit clip pour le site HLBdive:

 

 

-Visite de Franz de SF Tech, ainsi que de Yannig et Greg, avec au programme l'Amoco. L'occasion pour lui de nous présenter ses derniers produits (semi-étanche, étanche à fermeture dorsale ou en toile).

34147 1143814693249 1763953502 260573 4662819 nDe gauche à droite: Franz, PA, Barnab', Nico, Greg, Armel et Yann'

 

Mais les conditions de mer nous aurons perturbé tout ce week-end, ne permettant pas une belle visite du site et annulant la plongée du lendemain. Nous irons donc avec Yann' et Greg faire un tour sur le Speer' avec 75' à la (re)découverte de ce classique Groisillon. 34147 1143814813252 1763953502 260576 8207225 n36698 1143816773301 1763953502 260590 5522331 n36698 1143816853303 1763953502 260592 5910869 n36698 1143817013307 1763953502 260596 1019087 n36698 1143816893304 1763953502 260593 5945645 nPhotos de Greg lors de la plongée sur le Speer.

 

Ce jour là nous avons fait la rencontre d'un p'tit gars sympathique, Seb Pontonnier. Affaire à suivre...

 

-J'ai apporté ma participation au futur #3 de Plongeur.com Magazine qui sortira courant Août. J'ai aussi eu l'honneur d'être interviewé par le site webPlongee.com, une bonne occasion de faire un point sur le chemin parcouru.

-Nous avons effectué notre dernier entraînement en commun en vue de l'expédition "Tek Around Europe-Alviela 2010". Pour cela, nous sommes allé dans le Lot, à Landenouze. Greg y avait loué une maison avec une grotte dans le jardin (bien pratique pour les déplacements). 2 jours avec Laurent, à bosser les techniques de réchappe, le palmage, les config', la réflexion gaz-déco-stratégie... Pour cela Seb Wilem nous a coaché sur son approche (toujours intéressant d'avoir un regard extérieur et novateur pour nous). Au final, une progression de 900m pour l'une et 350m de sortie en touch-contact sans palmes, masque et lumière pour l'autre, à Landenouze.

J'ai prolongé le séjour, ce qui m'a permis de rendre hommage à David par une visite au Ressel, chose que je n'avais toujours pas fait. 650m et 1h15' de plongée ce jour là avec Greg en scoot, Seb étant lui à la palme.

DSC04046.jpg

David à l'entrée du Ressel en 2008, le logo de TAE

Le 4ème jour, une grosse plongée de déco à St Sauveur avec Greg nous a mené à la trémie après avoir passé un point bas à -78m et être remontés à -62m, via le puits Le Guen. 2h30 dont 45' dans la cloche à -9m. Belle plongée et bonne remise en route.

Le dernier jour, une plongée en ouvert en sidemount da

ns Landenouze m'a permis de retourner à ce magnifique puits à 350m de l'entrée.

 

Bref tout ce qu'il faut pour faire le point sur ce qui nous attends:

-Actuellement nous finissons les préparatifs pour Alviela. Au programme, poursuivre l'explo là où elle est restée l'an passé avec une tentative de jonction entre les deux terminus à -134m et à -95m... Cette année nous serons 4 avec Fabrice, Renaud, Laurent et moi-même. Nous sommes aidés cette année par HLBdive qui nous a trouvé un partenariat avec Sartek et qui nous fournis des T-shirt pour la semaine (je plongerai aussi avec une wing DTD qu'il commercialise, et quelques autres accessoires). Nous pouvons aussi compter sur l'aide de Go2 qui nous renouvelle sa confiance (boissons et gel sportif lors de la déco). En dehors de l'eau c'est les Pâtisseries Gourmandes-Ker Cadelac qui nous accompagnerons avec gâteaux et madeleines...

logo-thumbnail.jpgSartek.gifsurfint2.jpggo2_72.jpgkercadelac.jpg

Cette année, le SPE est avec nous pour nous aider à l'installation du site. Ils nous apporterons aussi les gaz sur place à des tarifs préférentiels, facilitant la manutention.

-Ce week-end, reprise après un break necessaire pour soigner une otite, avec des amis en Ria d'Etel, puis training à Roussay dimanche.

-La semaine prochaine, le vendredi sera consacré à une plongée sur un bâtiment au large de Tréguier. Puis, le samedi, les retrouvailles avec le U767. Je serais avec Manu et Fabrice. Greg nous rejoindra le samedi.

 

Alors voyez vous les jours sont trops courts...

En attendant, quelques images:

 

Repost 0
Published by Barbuzard - dans Expédition
commenter cet article
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 12:46
Fort des dernières expérience et malgré le forfait de Jérôme pour cause de sinusite (on ne peut pas lutter dans ce cas là), j'avais une grosse motivation pour retourner à Ginnie. Cette fois-çi, j'y retourne avec l'appareil photo, histoire de récupérer quelques images.
DSC06319Petit debreefing avec Lamar


Contrairement au début de semaine où il a fait si froid, ce vendredi matin le lever se fait sous une chaleur agréable, on annonce 23°C dans la journée. Après le désormais traditionnel petit déj', direction High Springs pour les dernières emplettes et nous filons sur Ginnie rejoindre Lamar qui nous y attends.

Les formalités d'accès effectuées, je prend connaissance de Sho, un plongeur Japonais qui travail avec Dive-Rite au Japon. Lui aussi est équipé du Optima. D'ailleurs, je comprend mieux pourquoi ce recycleur est équipé d'une toile en Cordura, vu la tête que fait la coque du Boris...

DSC06276Préparation du matériel

Cette fois ci, Yannig se met à l'eau avec son mini-Meg. C'est rageant de voir que cette machine tiens intégralement dans une petite valise de cabine, pour un poids plus que raisonnable. Mais bon, plus tard qui sait...

DSC06332Le parc de Devil Eye à Ginnie Spring

Le petit groupe s'équipe tranquillement dans le parc au milieu des écureuils qui s'éclatent comme des fous. Les plongeurs du secteur ont un bol incroyable, on en croise qui viennent ici après le boulot le soir se faire une petite virée. Si seulement...

DSC06331En spéléo, ne jamais oublier son Penilex

Pour cette dernière au pays de l'oncle Sam, Lamar nous annonce une très grande progression, nous allons viser les 2500 pieds de l'entrée, ce qui nous fera plus d'un kilomètre de progression par les jumps latéraux. Echauffement des mollets obligatoire.

DSC06298Derniers préparatifs


Comme la veille, l'eau est chaude, je part sans cagoule (les deux premières fois je l'ai enlevée au bout de 10') et sans gants, le bonheur. La visibilité est toujours impeccable et le courant toujours aussi fort.
Cris passe devant et je m'efforce de suivre sa trajectoire. C'est qu'elle file sous terre. Je commence franchement à adorer ce style de plongée dans le jus, c'est physique, tactique et réellement beau.
A un moment, je stoppe, Yann est derrière, en vrac. Tiens c'est pas l'habitude du bonhomme. Je m'approche. "GLouplouplouc prrrr"... Hum mouaif! En faite il purgeait son poumon manta en se penchant en avant. Il me marque un mot sur son Wet-note: "Floaded"! Ok on avait compris...Et c'est encore Cris qui s'y colle à jouer au petit Poucet en accompagnant Yann vers la sortie. Bien que le faux poumon inspiratoire noyé (comme moi deux jours avant), son CCR équipé d'un canister radial marche toujours parfaitement.
Mais, qui dit Cris plus là dit retour de Lamar le Torpédo devant... Et c'est reparti pour un rallye... Le rythme s'accélère fortement et c'est parfois en cherchant l'air du masque que je progresse. Il est clair que par -30m avec un diluant air, même avec un bon WOB, il faut tirer sur la boucle. Ceci confirmant si besoin était de l'intérêt de l'hélium même à ces profondeurs là.

Je profite tout de même pleinement de la beauté du site. La roche faite de contrastes de sombre et de clair, d'ocre, de gris et de blanc. La découpe réalisée par la nature et fantastique. Le ballet de nos lampe sublime ce spectacle envoûtant.

A 2200 pieds, nous atteignons le temps limite fixé et c'est avec plaisir que nous tournons le dos au flux continu qui nous obligeait à ruser jusque là. Comme dans une plongée dérivante, je me plaît à planer au plus près de la roche et des dunes de sable. Cet instant se mérite, comme la descente du Tourmalet en vélo...

DSC06372Calé pour le palier

Ça file, je reconnais les passages, déjà le canyon au fond et le laminoir... Encore 15' à observer le Blue Hole de la sortie le sourire au lèvre... Deux heures dans cet endroit, ça passe trop vite.

DSC06371No comment

 

De retour aux véhicules, le matériel replié, je repense à cette semaine qui est passée vite, trop vite.
DSC06324Les bailout à table

J'ai appris beaucoup et je pense que ma technique va encore évoluer. J'ai rencontré des gens super, une autre façon d'aborder les choses, tout en respectant les éléments...

La soirée se passe une fois de plus en devisant sur notre passion commune et en faisant des projets. Yannig est motivé pour venir se joindre à nous sur les expés et c'est une bonne nouvelle.

DSC06375Une petite bière pour fêter ça?


Samedi déjà, et c'est un peu l'épilogue de notre séjour. Cris et Kevin sont cette année les organisateur du HECC (Hart Spring Educational Cave Clinic), un congrès sous l'égide du NSS-CDS (Société Américaine de Spéléologie, branche plongée), qui se déroule à Bell, non loin de chez eux. Hélas pour eux, les conditions météo ont fait remonter le niveau de la rivière et les sites ouverts aux participants ne sont pas praticables. C'est donc avec une assistance moins fournie qu'attendue, que va se dérouler cette journée.

DSC06438Vue du parc d'Hart Spring

Nous avons des intervenants qui vont nous présenter divers sujets allant de la plongée en Utah, en passant par l'étude de la décompression du WKPP, jusqu'à la stratégie de bailout et la configuration du sidemount en recycleur. Jérôme présente lui son expérience en plongée profonde en Europe et ses différentes expéditions.

DSC06398Présentation de Jérôme par Cris


Pour agrémenter la journée, un tirage au sort après chaque conférence permet à chacun de repartir avec des lots ou des accès à des sites de plongée. Gageons que le sourire de chaque participant et la qualité des sujets abordés fera venir une foule encore plus enthousiaste l'an prochain.

DSC06433Une belle brochette d'intervenants

 

Notre dernière soirée à Fort White débute avec le 3ème anniversaire d'Amigos. Waine organise pour ça un barbecue et c'est un bon groupe de plongeurs de tous horizons qui se retrouve. Les discussions vont bon train, encore un bon moment.

DSC06442Waine en pleine discussion

Mais voilà, il est temps pour nous de reprendre la direction de la France. Et c'est un très grand merci que nous adressons à Cris et Kevin pour cette excellente semaine et cette découverte privilégiée de ce berceau de la plongée sout' en Floride. Vivement la prochaine fois.

Pour ma part, le retour se déroule sans soucis et à peine arrivé, c'est une journée au Salon de la Plongée à Paris, histoire de me recaler dans le bon fuseau horaire...


Maintenant, place à l'image avec ce petit montage (excusez la qualité de l'éclairage, ma Metalsub n'ayant pas fait partie du voyage).


Résumé en images de la semaine en Floride en janvier 2010

 

Repost 0
Published by Barbuzard - dans Expédition
commenter cet article
1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 08:34
Le début de ce séjour s'annonce riche en enseignements. Il faut dire que l'ami Kevin, non seulement est un passionné, mais aussi c'est un malin qui sait dénicher "l'astuce astucieuse" qui va révolutionner sa pratique. Il sait aussi nous montrer et nous expliquer les sites et l'hydrogéologie de la région...DSC06260
Ainsi, ce mercredi sera une journée consacrée à la visite hors de l'eau et aux réglages matériel. Ayant isolé et éliminé la cause de la fuite sur Boris, nous partons pour High Springs. Pour certains, cela fait tilt de suite. Et oui nous sommes dans la cité de l'équipementier Halcyon...
Kevin nous convie donc à une visite de l'usine. D'extérieur l'endroit ressemble à un simple bâtiment sans signe apparent. Nous rentrons par une porte qui nous amène dans une pièce mi show-room, mi zone d'emballage... Rien à voir avec cet endroit clinquant auquel on pourrait s'attendre. A l'intérieur, plusieurs femmes s'activent autour des machines à coudre pour confectionner des wings, des parachutes,... A gauche, les pièces sont testées individuellement, gonflées pendant 24h. Au fond, un ouvrier travaille sur l'assemblage des lampes que le seul tour aura usiné au préalable. Ici une plieuse ajuste les plaques... Dans une pièce, une personne vérifie la constitution des lots avant envois chez les revendeurs... Nul doute, tout est fait main. La visite aura été l'occasion d'essayer leur nouveau harnais Cinch, une petite trouvaille dont on risque d'entendre parler.

Sortant de là, nous prenons la direction de Ginnie Spring, afin de déposer notre dossier pour accéder le lendemain à la source. "What's that FFESSM?". A l'évidence, il va nous falloir un appui pour pouvoir plonger ici, ce que fait Kevin en contactant Lamar Hire, le patron de
Dive Rite.

Aujourd'hui comme nous ne plongeons pas, Kevin nous fera donc visiter la rivière en bateau à la découverte des différents sites plongeable du bord. En ce moment ce n'est pas facile car les niveaux sont montés et la visibilité est fortement dégradée. Heureusement dirons nous car sur la berge nous apercevons deux beaux alligators...

DSC06265Rien que la trace de la patte est déjà impressionante

La rivière très large est nourrie d'une multitude de sources qui sortent de partout. Elle descend en aval dans le Golfe du Mexique à quelques miles de là. Cette ballade nous montre l'immensité des lieux et surtout nous donne envie de revenir prochainement continuer l'exploration de ces différents sites.
DSC06266Kevin lors de l'une de ses nombreuses histoires

DSC06269Little River

DSC06267Un bel effet miroir


Depuis quelques jours déjà, nous avions convenu de retrouver Yannig, un plongeur baroudeur croisé pour l'instant uniquement sur les forum. Yannig, c'est un habitué de la Floride, une partie de sa famille y réside et il a été formé par la NSS-CDS en tant que cave-diver. Il arrive tout juste du Mexique où il a plongé avec Santiago Pintado, dans quelques cénotes connues uniquement par eux. Le gaillard est sympathique et nul doute qu'une petite chose me dit qu'il ne tardera pas à venir participer à de futures aventures de TAE...

Jeudi. Cris est arrivée dans la nuit et enfin, nous aurons un peu de français dans les oreilles. C'est pas pour dire mais depuis le début, j'ai l'impression que Kevin ne s'est pas arrêté de parler, une véritable encyclopédie de la plongée locale. Au moins en peu de temps on en aura appris des choses, c'est chouette d'avoir un guide comme ça.
Aujourd'hui c'est décidé, nous partons pour Ginnie Spring. Cris nous préviens, là il y a du courant, l'astuce est de savoir le lire et d'anticiper. Intéressant pour un retour au Bouillant.
Juste avant, Yannig me montre la dernière trouvaille de Santi, un nouvel harnais "side-mount" vraiment simple et efficace. Promis je vous en parlerai plus tard dans un article dédié.

Nous arrivons à Ginnie Spring, la grotte incontournable de High Springs. Le site appartient à un groupe privé, il est parfaitement entretenu. Pour accéder, nous devons payer 25$ chacun, on nous pose un bracelet permettant le contrôle d'accés à la zone inscrite. Nous c'est ok, CAVE CCR. Ceci nous a été possible grâce à Lamar Hires, qui nous prend sous son aile. Il nous fait un breefing complet sur la plongée, détaillant les passages et les jumps à effectuer. L'intérêt de cette plongée en multigallerie c'est que nous ne serons jamais très loin de l'entrée mais tout en faisant beaucoup de chemin. En cas de pépin c'est bon à savoir.
DSC06272Jérôme, Yannig et Cris attentifs au breefing

DSC06273L'explication devant la topo par Lamar

La préparation se fait en se demandant bien ce que nous allions trouver. Qu'à cela ne tienne, nous profitons des installations confortables pour nous équiper. Recycleur pour chacun (2 Boris contre un KISS et un Optima...) et bailout nitrox pour tout le monde. Aujourd'hui nous n'irons qu'à 30m maxi. Il est prévu de faire une visite jusqu'au point 2000 pieds de l'entrée en passant par les galeries de gauche et retour par la salle avec la dune de sable.
DSC06280Jérôme prêt à en découdre...

DSC06281Lamar mon poisson-pilote

DSC06289et Cris

Chacun se prépare et paramètre sa machine. Ce moment que j'apprécie, ce calme juste avant d'y aller... Yannig resté sur le bord pour préparer sa machine pour le lendemain nous fait le paparazi.
DSC06306Lamar
DSC06307Jérôme
DSC06309Barnab'
DSC06311Cris

Et c'est partis pour une découverte totale. Premier constat c'est limpide, cristallin... Nous arrivons devant l'entrée et confirmation il y a du courant. C'est vraiment surprenant, ça pousse bien, oublié le frog pour avancer, il va falloir palmer plus fermement... Vient le laminoir et là ça frotte dur, quelques contorsions et nous voici arrivés au niveau du départ de la Gold-Line... Nous avançons en nous aidant un peu des mains et là, la soufflerie, il nous faut monter au plafond dans une salle immense et un jus de fou. Il faut se débattre et on voit bien que les habitués se faufilent mieux que nous. C'est une lutte...
De rares instants de répit sont profitables...
Cris est devant moi, pas de doutes, elle maîtrise à la perfection, je dois m'appliquer pour la suivre. Las, Jérôme doit nous quitter victime de ses sinus douloureux et mon poisson-pilote et maintenant barbu avec un Optima sur le dos. Et il avance l'animal...
DSC06315KO technique

Les petites lampes HID éclairent tout de même assez bien car la visibilité est impeccable. Je me régale des différences de couleurs faites des couches sédimentaires qui se sont accumulées avec le temps. C'est toujours pour moi une émotion de me dire que je me trouve dans cette roche créée par des squelettes de micro-organismes...
Nous progressons de jumps en jumps, Lamar connaît Ginnie mieux que le fond de sa poche. Il est comme beaucoup de pratiquants ici, il fait son sport dans son jardin.
Nous arrivons au point le plus lointain pour cette fois ci, le courant maintenant nous pousse vers la sortie. Sensation géante que de planer par dessus la dune de sable en ne donnant que quelques coups de palmes pour s'équilibrer. Magique... La galerie est maintenant creusée de canyons au fond, nous retrouvons le passage étroit du départ. Arrivés au laminoir, nous nous collons à gauche pour faire nos paliers sans dégager dehors., vision magnifique...
Enfin, il est temps de remonter, je revis cette plongée excellente en observant une tortue qui broutte sur le côté...
Merci Cris, merci Lamar pour cette plongée...
DSC06321Et avec le sourire

Ah, au fait, pas d'images de cette plongée car souhaitant me concentrer sur l'environnement cette fois-ci, je suis parti sans appareil...
DSC06323Retour planant aussi en surface...

DSC06324Les bailouts à table

Tiens, petite anecdote sympathique, nous passons, sur le retour, acheter quelques fournitures dans un Dive-shop et Ô surprise, sur le mur, une photo de Seb Lissarague. Je devrai dire LA photo, celle du Ressel... Et oui, ici aussi t'es une vedette Seb!
DSC06329Le Ressel en Floride...

Autour d'une table, nous passerons une excellente soirée à deviser sur les meilleures plongées sout'. Yannig nous vente les joyaux Mexicains, confirmé par Jérôme... Bref, tant de choses à faire encore... Mais il se fait tard et demain on remet ça.

A suivre...
Repost 0
Published by Barbuzard - dans Expédition
commenter cet article
1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 00:33

« Dis moi, ça te dis une semaine en Floride à découvrir les plongées là-bas? ». Et voilà encore une fois une phrase qui me fait démarrer au quart de tour.

Jérôme était invité à l'initiative de Cris et Kevin Jones à faire une intervention lors de la conférence HECC 2010 (Hart Spring Educational Cave Course), organisée à Bell en Floride. L'occasion pour nous d'en profiter pour visiter et toucher du doigt ce qui a fait de cette région du globe un des poumons de la plongée souterraine.

Les conditions climatiques en France ayant particulièrement perturbé les vols depuis la France, Jérôme arrivera avec une journée de retard sur notre plan d'attaque. On verra plus tard que ce genre de programme pour un séjour d'une semaine est tout simplement impossible à tenir.

Le lundi, malgré le décalage de 6 heures, le réveil est matinal tellement l'envie de découvrir est forte. Au programme, montage du recycleur, location des bouteilles et gonflage, préparation du matériel. Il est clair que nous avons beaucoup à faire. Ce sera l'occasion de découvrir un endroit insolite: "Amigo's".

DSC06159.JPG

Kevin au gonflage

Insolite car le lieu est ouvert à l'extérieur et on peut y venir jour et nuit. On s'enregistre sur un écran tactile et chacun note ce qu'il prend.

DSC06444.JPGWayne devant l'écran tactile

Le paiement se fait sur place ou via Paypal. La confiance est l'élément fondateur de ce Dive-shop. Il est même possible de louer un véhicule adapté au transport du matériel. Et les prix pratiqués sont franchement raisonnables.

DSC06187Notre carosse pour la semaine

Le tenancier, Wayne Kinard, une figure de la plongée souterraine en Floride, est fier de nous montrer sa station de gonflage hors du commun pour nous. Imaginez une armée de B50 reliées en cascade pour les gonflages, avec des rallonges qui vous permet de le faire sans descendre les bi-bouteilles de votre coffre. Un stick nitrox qui puise son oxygène d'une citerne d'oxygène liquide!!! DSC06161.JPG

La station avec la citerne d'oxygène liquide

DSC06175-copie-1Une sacrée cascade de tampons

Un mélangeur qui vous sert le trimix le plus précis qu'il soit. Des boosters d'oxygène pour gonfler les précieuses réserves pour les recycleurs. A cela ajoutez un arsenal de pièces détachées, de harnais « side-mount », des bouteilles à la location, des publications, des revues, des t-shirts... Bref la caverne d'Ali-Baba là au milieu de la campagne de Fort-White...DSC06167.JPG

Le plus impressionnant c'est que des stations de gonflage comme ça on va en voir plus d'une, c'est dire l'énorme développement de la plongée dans cette région ainsi que l'avancée et la démocratisation de cette activité, aux antipodes de ce qui nous rebute chez nous, à savoir vivre de la plongée et des formations. Mais là c'est un autre débat. En tout cas, c'est un premier élément qui nous montre la fascination et le respect profond qui anime cette communauté de « cave-divers », qui les amène parfois à agir pour entretenir et réparer certains actes.

Mais voilà, il est temps pour nous de prendre la route vers Jacksonville pour récupérer Jérôme à l'aéroport, l'occasion pour moi de profiter du paysage semblable aux Landes avec ces forêts de pins et ces longues lignes droites, mais avec ce sous-sol truffé de trésors...

 

Mardi enfin, première plongée pour moi (mon ami Jérôme est malheureusement victime une fois de plus de ses sinus). Nous prenons la direction de Peacock, un lieu très fréquenté des plongeurs, dans un parc National. Cette grotte fut explorée par Vasco Murray en 1956 et Sheck Exley assisté de son équipe en dressa les plans en 1995 à l'aide de 521 plongées.

DSC06203.JPGJérôme devant le panneau d'entrée

 

Peacock Springs from George Bouloukos on Vimeo.

Vidéo réalisée au départ d'Orange Grove par une équipe en 2009


Pour beaucoup, cette galerie, ou plutôt complexe de galeries devrai-je dire, est un véritable sanctuaire. L'ambiance y est au recueillement. Justement, nous irons avec Kevin jusqu'à la salle baptisée la Crypte, c'est dire.

Premier constat en arrivant sur les lieux, il faut payer... A l'entrée nous trouvons une boite aux lettres avec un présentoir. Nous devons déposer dans une enveloppe le montant correspondant aux plongeurs présents, puis mettre en évidence derrière la vitre du véhicule les documents justificatifs et le coupon numéroté correspondant à l'enveloppe. Étrange...

DSC06195.JPGLe guichet d'entrée

Le parking est super équipé. Des bancs surélevés permettent de déposer à la bonne auteur l'équipement, une passerelle en bois évite le creusement d'un chemin et la dégradation des berges. Même des poubelles spéciales pour la chaux sont prévues.

DSC06204-copie-1Un bel exemple de prévention

Le contact de la main avec l'eau et sans appel: c'est chaud! Pas moins de 21°C, contrastant avec les seuls 8°C extérieur ce jour là. Autour de nous se mêlent plongeurs « hogartiens » et « side-mount » pour le circuit ouvert, mais aussi une collection de recycleurs parmi lesquels le KISS semble être le plus présent, mais aussi Sentinel, Meg' et autres rEvo. L'Ouroboros paraît bien étranger dans le secteur...

DSC06199La vasque

Mais, il est temps de goûter à la plongée « locale ». Nous partons à la palme pour une grande promenade. Le fil principal ici appelé Gold-Line (jaune) n'est présent qu'à partir de l'entrée dans le domaine souterrain, c'est à dire dès que le jour disparaît, là où les désormais célèbres pancartes de la NSS-CDS nous appellent à la vigilance.

DSC06224Maintenant à vous de voir

Il faut donc placer sa propre ligne principale dans la vasque. Mais alors, pourquoi emmener tous ces spools??? Je ne vais pas tarder à le savoir. En fait sur la Gold-Line, il n'existe aucune connexion en T ou Y. Pour partir sur une autre branche, deux flèches sont posées l'une après l'autre et là il faut poser une Jump-Line et retrouver alors la ligne secondaire (blanche). Intéressant...

Je suis donc mon guide face au courant. Je m'apercevrai lors des prochaines plongées qu'en fait ici ce n'est rien. L'eau est cristalline, la visibilité impressionnante. La roche est sombre un peu à la manière de Font Estramar, à la différence que nous avons des nuances de bruns, de gris et d'ocres...
 DSC06206Clareté malgré des phares 10W HID

Le sol alterne entre du sable, de l'argile, de la roche et des pierres roulées. Les locataires des lieux sont étonnants, une sorte d'écrevisse albinos de petite taille et translucide. A les regarder de près, on jurerai de petits scorpions blancs, très étonnant.

 

Arrive un passage étroit, le contact avec la roche est alors plus intime. C'est là que je me rend compte de l'aspect rugueux et abrasif de celle-ci. Ca frotte, mais ma configuration de bailouts en sidemount me facilite la tâche. Appuis avec les talons et hop, nous somme dans cette fameuse salle. Là surprise, des plongeurs se sont amusés à déposer des petites figurines dans des recoins sur des fils. Ici un petit squelette, là une grenouille,... DSC06213DSC06214Un casque de pompier surplombe la salle... Une pensée...DSC06216

Sur le retour, du fait du passage étroit, je m'aperçois d'une entrée d'eau minime dans la boucle, je vais gérer cela en nageant le tronc légèrement relevé en gardant une pression positive à l'intérieur du recycleur. En fait c'est un serrage d'un tuyau qui a bougé légèrement du côté du poumon inspiratoire qui a provoqué ça. L'occasion pour moi de me rendre compte de l'intérêt du filtre radial et de ma gestion calme et lucide de la situation.

Nous sommes à une heure de la sortie, tout va bien. Le temps d'apprécier ce dédale de couloirs, cet environnement particulier. Nous récupérons les Jump-Lines. Enfin, au bout de la Gold, nous devinons le jour.

Sur la gauche, nous trouvons des restes d'un squelette animal, sans doute tombé de la cheminée qui nous surplombe.DSC06222

Petit stop à 6m, le temps de faire un petit tour dans une galerie annexe. Nous remontons dans la vasque, le sourire aux lèvres...DSC06229DSC06230La sortie et les lignes des primaires

Le temps de réaliser ce voyage, nous devons remballer, le parc fermant à 17 heures 30...DSC06235

Nous retrouvons Jérôme qui en a profité pour visiter les alentours.DSC06234

En chemin, Kevin nous fera visiter tous les sites du secteur. Le paradis pour nombre d'entre nous. Des Dive-shops plus étonnants les uns que les autres nous annoncent la présence de nombreux spots...

Les Springs il y en a pour tout les goûts. De l'étroit où tu passes les blocs devant, du large, du calme, du courant violent, de la visibilité plus ou moins présente...

DSC06249Les marques des différentes crues.

De quoi réellement s'occuper pendant des années et à en voir comment Kevin nous en parle les yeux pétillants, ça promet.

DSC06252Devil Ear à Ginnie Spring

 

Vivement demain...

DSC06262Suivez le guide!
DSC06240Un tableau de gonflage digne de ce nom...
Repost 0
Published by Barbuzard - dans Expédition
commenter cet article
22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 23:24
Pour ceux qui s'imaginent les plongées sout' en Floride dans des grands volumes, ben c'est pas partout Wakula... Boris garde les traces de cette roche abrasive sur la coque. Dans quelques jours le compte rendu et les images, soyez patients...Borisrayé
Repost 0
Published by Barbuzard - dans Expédition
commenter cet article
25 décembre 2009 5 25 /12 /décembre /2009 23:58
Les intempéries ont émaillé notre training du week-end dernier, mettant à mal notre planning. Personnellement, il m'a fallut jongler pour accéder non sans mal au Lot. Les routes étaient parfois plus que limite praticables. Laurent pour sa part n'a malheureusement pas pu nous rejoindre.
Les chutes de neige ont aussi eu leur impact sur l'accès aux résurgences. Exit St Sauveur, exit pour nous le Ressel, exit... La neige a aussi fortement dégradé la visibilité des eaux souterraines par effet de percolation. Ainsi, nous avons seulement pu plonger St Georges sur le S1, le phare perçant difficilement plus loin que 2 à 3 mètres. Le temps pour moi d'essayer le Bonex de Jérôme, un véritable petit bijou, léger, puissant et agréablement maniable.
En attendant, la préparation du voyage en Floride des deux membres du "Tek Around Europe" se fait aussi en découvrant ou re-découvrant certaines vidéos sur internet, des cavités au programme. Je vous laisse apprécier celle-ci montrant Jackson Blue. Tout simplement magnifique:

Jackson Blue Trailer from Perrone Ford on Vimeo.

C'est aussi pour moi l'occasion de me plonger dans l'ouvrage de Sheck Exley "Caverns Measureless to Man". Un récit sur les explorations de ce plongeur d'exception qui a tant fait avancer la plongée souterraine aux Etats-Unis durant plus de 30 ans.
En attendant, je vous souhaite à tous de bonnes plongées pour cette fin d'année 2009...! 

 

Repost 0
Published by Barbuzard - dans Expédition
commenter cet article
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 11:10
Hier à eu lieu à Paris une journée toute particulière pour le groupe "Tek Around Europe". Les derniers évènements et autres expéditions nous ayant donné l'occasion de quelques échos dans les médias et auprès des contacts que nous avons pu tisser depuis ces derniers mois, l'heure était venue de pouvoir fonder concrètement le projet qui nous tiens le plus à coeur, l'expédition sur la goélette Tho-Pa-Ga.
Profitant de la venue pour le Festival Mondial de l'Image Sous Marine à Marseille de Nathalie Lasselin, l'occasion était venue de nous rencontrer pour exposer notre projet. Nous avons convenu de nous rencontrer sur Paris et à ma grande joie, Gérald Delgado, propriétaire du Tho-Pa-Ga, a décidé de se joindre à nous, heureux de trouver dans ce projet un écho à ses appels pour sauver ce qui est un élément déclaré au patrimoine mondial.
La journée a été entièrement dédiée à l'esprit de ce pailebot par le vibrant récit de Gérald sur les 35 années de sa vie passée sur ce bateau. Nathalie nous a ensuite exposé son point de vue sur ce projet d'images autour du navire. Un projet ou un défi selon l'avis de chacun, difficile mais pas impossible. Je pense que ces quelques mots de Gérald résument à eux seuls ce qui nous attends pour les mois à venir.

Gérald Delgado et Nathalie Lasselin
Repost 0
Published by Barbuzard - dans Expédition
commenter cet article